samedi 2 janvier 2021

Gourmandise littéraire : Wassail de Yule (Cidre chaud du Solstice).


    Petite pause dans nos rêveries hivernales pour trinquer avec des sorcières. Oui, mais une boisson de Noël, évidemment! En effet, pour célébrer la quatrième et ultime saison de Chilling adventures of Sabrina (Les nouvelles aventures de Sabrina - d'après la BD éponyme elle-même réinterprétation horrifique de l'apprentie sorcière du multivers Archie Comics) sortie le 31 décembre dernier, nous partageons avec vous un élixir de saison on ne peut plus... ensorcelant.
 

    Pour cela, petit retour en arrière dans la chronologie de la série : entre les saison 1 et 2, la production avait régalé les fans d'un épisode de Noël, en hommage aux Christmas specials des comics originaux et de leur première adaptation télévisée sous forme de sitcom dans les années 90. Mais pour cette relecture dark, même l'épisode diffusé pour les fêtes se devait d'être gothique jusqu'au bout! Or, on l'a vu dès le début de la série, la grande qualité de cette réadaptation façon horrifique, c'est d'être minutieusement documentée : l'imaginaire mis en scène est judicieusement puisé dans les sources mythologiques et légendaires des cultures païennes et occultes, lesquelles fournissent d'inépuisables idées aux scénarios et à l'univers dans son ensemble. Ainsi donc, chez les Spellman, on ne fête pas Noël mais Yule.
 
 

    Yule, c'est le nom de l'ancienne fête de l'hiver en Occident, avant que les Chrétiens n'y associent la naissance du Christ pour y effacer toute trace de paganisme ou de croyances ancestrales. Associée au solstice d'hiver, Yule, aussi appelée "Nuit des Rois", commence le 21 décembre et dure jusqu'à début ou mi janvier. Cette période, qui marque le rallongement des jours et de la lumière sur l'obscurité, est symbolisée par la victoire du Roi des Chênes sur le Roi des Houx. Mais Yule est également à l'origine de nombreuses traditions dont un héritage persiste encore de nos jours : la couronne de Yule, faite de branchages et ornée de quatre bougies rouges qu'on allume progressivement pour marquer le retour de la lumière, mais aussi la bûche de Yule, qui, une fois décorée, devait brûler le plus longtemps possible pour protéger la maison.
 
 
    Conformément à son univers occulte de référence, le Christmas Special de Chilling adventures of Sabrina puisait donc dans ces quelques pratiques afin d'en faire les ressorts à un épisode très enthousiasmant. Outre la couronne, qu'on aperçoit dans la maison magnifiquement décorée des Spellman, et la bûche qui joue un rôle capital dans l'intrigue, une autre tradition de Yule est visible dans cet épisode. Et cette tradition là, elle se boit : le cidre chaud aux épices! Ou devrait-on dire le Wassail? Si l'on voit à plusieurs reprises les membres de la famille Spellman se délecter de cidre chaud aux agrumes et à la cannelle (on assiste même à sa préparation dans la cuisine par Tante Hilda), la coutume se veut en effet directement liée à la fête de Yule.
 

    Le terme Wassail est issu de l'ancien anglais was hal, expression qui pourrait se traduire par "à ta santé". Le mot a donné naissance à l'expression wassailing pour qualifier une activité qui se déroulait justement pendant la Nuit des Rois : les wassailers allaient de porte à porte pour trinquer à la santé de leurs voisins, versant cidre et vin sur le sol tout en chantant et criant pour faire fuir les mauvais esprits qui pourraient vouloir nuire aux futures récoltes. A la fin de la soirée, on apportait le bol de Wassail, rempli de pommes rôties baignant dans le cidre et les épices, qu'on passait de main en main en se souhaitant bonne santé. Cette coutume a progressivement évolué pour aboutir aux chants de Noël qu'on va chanter de porte à porte, et le cidre qu'on y buvait est peu à peu devenu un punch chaud tel qu'on en sert encore sur les marchés de Noël.
 

    Les premières recettes officielles de Wassail datent évidemment de l'ère pré-chretienne, mais on en trouve aussi de nombreuses dans les livres de recettes de la Renaissance puis dans les ouvrages de cuisine victorienne, époque à la quelle le Wassail était encore très populaire. La version que nous vous proposons ci-dessous est à la fois simple et inratable!
 
 
Ingrédients :
 
- 1 L de cidre doux
- 1 orange sanguine tranchée en rondelles
- 3 bâtons de cannelle
- 5 clous de girofle
- 5 étoiles de badiane
- 1 cuillère à soupe de miel 
 
A vos chaudrons!
 
- Mettre tous les ingrédients dans une casserole sur feu moyen.
- Chauffer jusqu'à ce que le mélange frémisse.
- Laisser frémir cinq minutes puis retirer du feu.
- Laisser infuser quelques minutes, filtrer puis servir dans de jolies verres décorés de rondelles d'orange ou de bâtons de cannelle.
 
 

A déguster chaud en lisant une histoire de fantôme de Noël ou en écoutant des chants de saison un peu creepy :
 


Et Wassail ! A la votre !

***

4 commentaires:

  1. Merci pour cette recette littéraire !
    Je pense que je vais reprendre la série. J'avais stoppé en cours de saison 1, mais j'aime beaucoup l'ambiance et les décors alors je crois que je vais tout reprendre depuis le début. :)

    RépondreSupprimer
  2. Miam miam ! Du beau, du bon ! Quel beau début d'année savoureux ! Tu pourrais aussi faire entrer ce post dans le challenge gourmand 2021. Je te remets le lien vers le formulaire à remplir pour tes futurs billets :
    https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScWSLPfw2HHAnx5t9ZBTz306vCnt9VPAjFP-NqF08Tt9KV8Cw/viewform
    Bon début de semaine et à la tienne !! ^_^

    RépondreSupprimer
  3. très sympa ce billet ! j'ai appris plein de choses, et ça me donne envie de préparer cette petite boisson chaude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Wassail, c'est la vie! ;) Merci pour ton chaleureux commentaire, Bidib!

      Supprimer