vendredi 12 juin 2015

Le pays des contes, tome 3 : L'éveil du Dragon - Chris Colfer.

The land of Stories, book 3 : A Grimm warning, Little, Brown young readers, 2014 - Editions Michel Lafon (trad. de C.Laumonier), 2015.

  Depuis que la brèche entre les univers a été refermée, les jumeaux Alex et Conner vivent séparés. Alex continue son apprentissage de la magie, et Conner est un collégien brillant. Lorsque ce dernier découvre qu’une menace séculaire pèse sur le Pays des contes, il se lance dans une quête périlleuse à travers l’Europe, prêt à tout pour prévenir ses amis et trouver le portail oublié qui lui permettra de les rejoindre.

Mais le danger que craignait Conner s’avère pire que prévu : une armée piégée entre les deux mondes depuis près de deux cents ans est soudain libérée. Et avec elle, la seule chose capable de détruire le Pays des contes : le dernier œuf de dragon.

***

  Après le premier et le second tome de cette saga très sympathique autour de l'univers des contes, je m'étais laissé convaincre par les talents d'auteur avérés de C.Colfer, jeune acteur américain connu pour son rôle dans Glee. Sans révolutionner le genre, il avait merveilleusement su se réapproprier les contes traditionnels et les exploiter en une intrigue dans la lignée de la saga Le dixième Royaume, créant en même temps des héros attachants menant leur aventure avec humour. Annoncée comme une trilogie, Le Pays des Contes voit donc ici paraître l'ultime opus...

Couverture de l'édition originale, par B.Dorman,
 C.Colfer, auteur et acteur.

  A la suite de leur dernière aventure, Alex est restée au Pays des Contes poursuivre son apprentissage de fée tandis que Conner est revenu dans notre réalité poursuivre sa vie d'adolescent. Profitant d'un voyage scolaire en Allemagne, le jeune garçon va assister à une grande inauguration autour des frères Grimm, dont un coffret recelant trois contes inédit vient d'être découvert. Mais l'une de ses histoires détient un sens caché, annonçant l'arrivée prochaine d'une grande catastrophe. En effet, deux cent ans plus tôt, l'Armée napoléonienne avait découvert un portail vers le royaume féérique et prévoyait de l'envahir ! Grâce à un sortilège de la Mère l'Oie, les soldat sont resté bloqués deux siècle dans les limbes temporels, mais vont à présent resurgir en plein pays des contes, prêts à assujettir ses occupants. Aidé par Bree, une camarade au tempérament de feu, Conner se lance dans un périlleux voyage à travers l'Europe, pour retrouver les vestiges des contes de fées disséminés dans notre réalité...

Le château de Louis II de Bavière, par B.Dorman.

  Après deux tomes qui suivaient un rythme similaire (des quêtes d'objets magiques), cet ultime opus empruntant une dynamique toute différente. Les deux héros séparés, on suit donc parallèlement leur quotidien respectif au pays des contes d'un côté, et dans notre réalité de l'autre. A ce sujet, j'ai d'ailleurs trouvé les passages dans l'Univers féérique très longuets, parfois même d'un ton trop enfantin à mon goût : La vie de fée d'Alex qui enchaine les bonnes actions dans sa jolie robe à paillettes et vit dans un écrin de verdure, ça collait décidément assez mal avec la maturité progressive entamée dans les deux précédents livres... 

La salle de Bal du château, telle qu'on la retrouve décrite dans le roman (avec, au fond, la fameuse fresque...)

  Aussi ai-je préféré les chapitres où Conner, bloqué dans notre réalité, cherche par tous les moyens à contacter et rejoindre le Pays des Contes. Parcourir avec lui l'Europe et ses sites historiques où survivraient des bribes de magie vient titiller l'imagination du lecteur, grand ou petit. En effet, on se régale de ces statues et château patrimoniaux que l'on se laisse aller à imaginer, nous aussi, comme autant de connexion avec l'univers des Contes de Grimm. En tête de liste, on retiendra bien sûr le château féérique de Louis II de Bavière et sa grande salle de bal, dans laquelle la fresque murale est un portail vers la dimension des contes, ou encore la statue du Red Lion Tavern à Londres et les tombes des frères Grimm dont je vous laisse découvrir les secrets à la lecture...

Les tombes des frères Grimm, en Allemagne, et la Statue du Red Lion Tavern, autant de lieux clef du roman...

  Une fois Conner et Alex réunis dans le pays des contes, C.Colfer parvient à réunir assez d'éléments pour mener à bien son histoire. On retrouve les personnages de contes apparus dans les précédents tomes (Oh, la Reine Petit Chaperon Rouge, qu'on a fini par adorer, même avec ses lubies...) et de nouveaux protagonistes pertinents (Une Mère Michel républicaine qui aurait cependant méritée d'être davantage approfondie, et Bree, la nouvelle camarade revêche de Conner), de même que l'attaque de cette armée napoléonienne débarquant tout droit du XIXème siècle est une riche idée et un point très original de l'histoire! L'humour qui avait beaucoup fait pour la réussite des deux autres tome est, lui aussi, toujours présent, venant compenser les quelques défauts que je reproche à ce tome plus qu'aux autres. En effet, après la maturité croissante de la saga et que j'évoquais plus haut, j'ai eu l'impression que la tonalité de cet ultime opus était plus naïve et que le résultat était, du coup, plus inégal. Heureusement, la fin, qui nous laisse sur un cliffhanger dramatiquement réussi, fonctionne à merveille! Eh oui, chers lecteurs, ce qui devait au départ n'être qu'une trilogie va donc se poursuivre! Mais de façon différente, ce qui laisse présager des tomes plein de rebondissements : Après avoir fait le tour des contes de Grimm, Chris Colfer va continuer les aventures d'Alex et Conner au-delà des Royaumes qu'il nous a présentés, allant à la rencontre des contes d'autres auteurs et horizons...
  Au programme, donc, du Lewis Carrol en plein Pays des Merveilles, ou même du L.F.Baum au pays d'Oz, comme le laisse présager la couverture du quatrième opus, que je vous présente ci-contre en guise de spoiler...

Allez, en bonus, une petite frise chronologique du pays des contes, inédite à l'édition française...


En bref : Une histoire toujours sympathique et de bonnes trouvailles, mais d'un ton certes un peu plus inégal que les deux précédents tomes de qualité croissante. Heureusement, même si le filon s'essouffle quelque peu, la fin en suspens laisse présager de nouvelles aventures, inattendue et très très prometteuses...


Avec un grand merci aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat!

Et pour aller plus loin...



Poursuivez l'aventure avec toute la saga: Le tome 1 (ICI), le 2 (ICI) et les autres à venir...

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez sûrement:
- Les sœurs Grimm, chroniqué récemment sur ce blog.
- La mini-série Le dixième royaume, dont il faudra absolument que je vous parle davantage un de ces quatre!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire