dimanche 9 février 2014

La Reine des Glaces - Marie Diaz d'après Andersen, mis en images par Miss Clara

Editions Gautier-Languereau, 2010.

  Il existe dans une île tout au nord du monde une Sorceresse aux terrifiants pouvoirs. Son palais est un glacier entouré de banquise, elle souffle l'avalanche et la grêle, elle commande au blizzard. On l'appelle la Reine des Glaces. Un jour, le miroir maléfique de la Reine se brise et se répand sur Terre en des milliers d'éclats de verre. Key et Freya, deux jeunes enfants, sont les meilleurs amis du monde. Mais lorsqu'un éclat du miroir se loge dans l' œil de Key, leur amitié va en être bouleversée. Envoûté par la Reine des Glaces, Key disparaît avec elle. Freya décide alors de partir à la recherche de son ami...

  D'après le célèbre conte de fées d'Andersen. L'univers enchanteur, délicat et magique de Miss Clara. 

***

  Qui n'a pas déjà croisé, au détour d'une librairie, d'une carterie ou d'une papèterie, les subtiles et féériques créations de Miss Clara? De son vrai nom Claire Guiral, cette artiste de la région de Bordeaux tire son psoeudonyme du surnom donné par sa grand-mère lorsqu'elle était petite. Déjà caractérisée par une personnalité décalée et originale, Claire Guiral fait un petit bout de chemin dans le stylisme où elle satisfait sa passion du costume et des tissus. S'en suivent des études d'art-plastique puis un emploi de graphiste dans un studio de photographie, avant qu'elle ne devienne illustratrice et rassemble alors ses diverses compétences pour servir cette profession. Dès lors, elle signe toutes ses créations du nom de Miss Clara : Plus que de simples illustrations, son art se réclame ainsi autant de la fabrication plastique, de la mode et du graphisme. Réalisant, façonnant et modelant de ses doigts de fée des petits personnages en papier qu'elle habille entièrement de divers matériaux, elle les photographie ensuite dans des mises en scène qu'elle sublime à l'aide de l'informatique. Le résultat est d'une simplicité et d'une finesse rares, délicieusement surannées et des plus impressionnant. A l'image de tous ces artistes au style particulier, Miss Clara produit ainsi de nombreux articles de papèterie et accessoires pour la maison La Marelle en papier en plus de mettre en images des albums pour la jeunesse.

 Miss Clara et quelques unes de ses créations, pêlemêles dans son atelier...

  Mais revenons-en à l'ouvrage en question, présenté dans la sélection de livres sur le thème de La Reine des Neiges. L'objet en lui-même est un petit bijou : de format moyen, la couverture matelassée est agréable au toucher et le papier intérieur, épais et mat (voire légèrement rugueux, comme un papier à dessin), donne un aspect traditionnel et sublime les images de l'ensemble. Bien que repris intégralement par Marie Diaz, le texte d'Andersen conserve sa forme de "roman" en plusieurs chapitres et, si quelques mots ou tournures de phrases ont été modifiées, les changements restent minimes (les plus frappants étant celui apporté au titre - La reine des Neiges devenant Reine des Glaces - et au prénom de l'héroïne -Gerda devenant Freya). La narration et de l'écriture d'origine ont donc été retravaillés, mais respectés.


  Passons au plus important de l'ouvrage : les images. Mon Dieu. Cela se passe de mots. Disons plus tôt que le langage peut difficilement rendre compte de la beauté des illustrations de Miss Clara et de son travail enchanteur, au point que toute description ne saurait être assez précise pour lui rendre justice. A l'aide de différents matériaux qu'on imagine aisément de récupération (fils de fer, chutes de tissus effilochés et de journaux déchirés...), elle fait sortir de nulle-part tout un village danois aux toits d'ardoise, des ruelles fragiles comme du papier à cigarette plongées dans une brume faite de tulle et de non-tissé. Les nuages sont de coton et de mousseline, les meubles d'onduline, et les personnages de papier-mâché pourtant inanimés semblent doués de vie et prêt à surgir au-devant du lecteur.


  En plus de ce travail de sculpture de fourmis, Miss Clara est parvenue à utiliser l'outil informatique à bon escient pour sublimer ses mise en scène : à l'aide de petites retouches justement dosées, elle parvient à jouer sur la luminosité de l'ensemble et à plonger chaque nouvelle planche dans une lueur hivernale qui auréole chaque élément d'un flou laiteux et hypnotique. Le regard est tellement captivé par l'effet que le livre lui-même semble se couvrir de neige au fur et à mesure de l'histoire, et que chaque page est ourlée de givre ou perlé d'une rosée glacée. L'ensemble laisse une impression étrange au lecteur, le sentiment d'ouvrir une malle à trésors pleine de souvenirs d'enfance anciens et oubliée dans un coin du grenier: Plus que de simples illustrations, le travail de Miss Clara est une vraie œuvre d'art et sublime le conte d'Andersen en même temps qu'il subjugue le lecteur.


En bref: Une merveille au regard, un ouvrage aux images désuètes, hypnotiques et enchanteresse grâce à un style délicat unique et inimitable. Il n'y a pas à en douté : Miss Clara est une artiste habitée aux doigts de fée qui parle le langage des muses et doit fréquenter les lutins du Petit Peuple...

Et pour aller plus loin:
-Le site officiel de Miss Clara.
-Le blog de Miss Clara.
-Le site de la maison de papèterie La Marelle en papier.

4 commentaires:

  1. Je crois que mon commentaire n'est pas passé. :/ Zut ! Je disais donc que je me l'étais offert il y a quelques semaines. Il m'attend bien sagement dans ma PAL spéciale Reine des Neiges. Je l'ai feuilleté et c'est vrai qu'il est sublime ! De Miss Clara, j'ai également l'album "Peau d'âne" à découvrir. Je suis en retard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peau d'Âne est un vrai ravissement également, un "régal des pupilles", si je puis dire =D En tout cas, tu ne seras pas déçue par cette "Reine des Glaces" et son esthétique aérienne, j'en suis persuadé! j'attends ton avis avec impatience! Oh, et je viens de publier le billet sur l'album de la reine des neiges de disney, me permettant un lien vers ton propre article ;)

      Supprimer
  2. Il y a quelques années je suis tombée en arrêt devant l'album Peau d'Ane alors que je me promenais dans la librairie sans idée précise en tête. Je n'ai pas pu repartir sans. Le travail du papier en volume, les teintes délicates...tout y est sublime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les images de Miss Clara ont cet étrange pouvoir d'attraction! =D je crois qu'elle peut se vanter d'avoir un style aussi unique qu'ensorcelant, tant il captive au premier coup d’œil!

      Supprimer