samedi 3 mars 2012

Once upon a time...

Lecture des contes en famille, Gustave Doré, 1862.

Je n'ai pas encore eu l'occasion d'en parler mais une de mes nombreuses passions touchant à l'univers de la littérature est celle des... contes. Je ne parle pas des contes de fées façon Disney, bien que ces versions aient également bercé mon enfance et que je les apprécie beaucoup également, mais des textes originaux: les contes traditionnels et ceux issus de la tradition orale.

Enfant, on m'a très vite fait côtoyer le monde du livre (je viens d'une famille de lecteurs, il est donc normal que cela se soit transmis dans les habitudes du quotidien) et cela passait bien évidemment par les contes lus avant d'aller dormir. Mes souvenirs sont principalement rattachés aux nuits que je passais chez mes grands-parents: ma grand-mère m'avait offert un superbe recueil de contes que j'adorais et m'en lisait un chaque soir, assise à mon chevet tandis que j'écoutais patiemment, confortablement installé sous la couette.

Avec le temps, et bien que je commençais à me tourner vers d'autre formes de littératures, l'intérêt pour les contes resta présent et je découvris peu à peu les textes originaux, les versions étrangères, les reprises et modifications d'un même mythe au cours de l'Histoire, etc... Ces textes, s'ils relèvent bien du merveilleux, sont loin des charmantes histoires de princes et de princesses auxquelles nous a habitué la firme Disney: mystérieux, étranges, sombre, et parfois violents, ces contes n'étaient à l'origine pas destinés uniquement aux enfants mais aux jeunes gens faisant le premier pas dans l'âge adulte. Peuplés de symboles et porteurs de morale, ces contes avertissent leurs lecteurs des dangers du monde et de ses faux semblants, sous couvert de situations fantastiques et de chimères merveilleuses.

J'aime leur dimension métaphorique et didactique, la vérité cachée de ces histoires et les nouvelles interprétations qu'on peut leur donner de nos jours: adaptations cinématographiques, réécritures, références... C'est pourquoi il sera certainement très courant de voir chez moi des articles destinés à cet univers! D'ailleurs, si toutefois certains d'entre vous ont des titres à me donner, je vous invite fortement à le faire! ;)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire