dimanche 16 mars 2014

Chapeau melon et bottes de cuir : "Canards Mortels" - Patrick Macnee et Peter Leslie


Dead Duck, Hodder and Stoughton, 1966 - Titan Books, 1994 - Huitième Art Editions, 1996.

  Lorsque John Steed et madame Peel assistent, dans un restaurant quatre étoiles, à la mort brutale de l'un de leurs voisins de table, ils se trouvent entraînés dans un étrange puzzle : pourquoi plusieurs personnes tombent-elles raides mortes après avoir consommé du canard ? Et quels liens existent-ils entre les victimes : un médecin, un garde-chasse et un peintre? Leur enquête leur fera découvrir un ténébreux complot qui se trame dans la région désolée des marais de l'East Anglia.




 ***


  Temps maussade au-dehors? Atmosphère du jour tristounette? Besoin de réconfort avec une valeur sûre? Pourquoi pas un épisode de Chapeau Melon et Bottes de Cuir !? Arf, l'impression de les connaître par cœur, n'est-ce pas? Alors une seule solution : plonger dans la PAL à la recherche d'un trésor chiné par le passé chez les bouquinistes, à savoir une novélisation par Patrick McNee lui-même (acteur principal de la série) et mettant en scène le célèbre duo de la série télévisée dans une enquête inédite! Après avoir lu, adoré et chroniqué il y a un peu plus d'un an L'Article de la mort, le premier ouvrage adapté du feuilleton par P.McNee, autant avouer que c'est avec un plaisir anticipé que je me suis plongé dans ce livre (et avec une tasse d'English Breakfast, aussi ;-) ).

Allez, petite scène d'intro pour se mettre dans l'ambiance!

  Verdict final? Du tonnerre! Ecrit par l'homme qui incarnait tout l'esprit de la série (assisté de l'écrivain Peter Leslie), ce roman nous permet de retrouver l'humour so'british et la désinvolture du célèbre feuilleton, les années écoulée et le vocabulaire parfois daté lui donnant juste le charme vintage qui convient! L'intrigue débute avec un délicieux repas dans une auberge 4 étoiles perdue en pleine campagne anglaise mais à la clientèle très sélecte : Nos deux héros assistent alors à la mort soudaine de leur voisin de table, retrouvé ad patres le nez dans son assiette! L'appel du mystère étant trop fort, Steed et Mrs Peel se lancent donc dans une nouvelle enquête et apprennent vite qu'une série de morts similaires a été constatée dans la région. Point commun des victimes : tous ont mangé du canard empoisonné fourni par le même braconnier avant de rendre l'âme. Le coupable parait donc tout désigné, mais Steed flaire une affaire plus complexe : Lui et Emma quittent donc le confort moiré de leurs appartements londoniens pour l'humidité des marais de l'East Anglia. Ils remontent peu à peu la piste des oiseaux empoisonnés jusqu'à un riche oisif, versé d'une égale passion dans l'ornithologie et... l'anarchie! Dans l'esprit de ce vieil original, les deux centres d'intérêt se mêlent un peu trop étroitement et nos deux héros découvrent rapidement le complot que le Lord prépare contre... le gouvernement britannique, rien de moins!

 Couvertures de l'édition originale anglaise de 1966, de sa réédition de 1994, et de l'édition espagnole.

  Les admirateurs de la série l'auront compris : tout l'esprit des Avengers est là. Mêlant espionnage et fantaisie, le roman respecte l'atmosphère propre au feuilleton télévisée. La novélisation est donc réussie et se distingue comme genre littéraire à part-entière : elle réadapte en mots un produit du petit écran, certes, mais elle le sublime et lui rend hommage d'une plume pleine de style et de panache! Applaudissements à Patrick McNee : après son premier coup d'essai avec L'Article de la Mort, il confirme une fois de plus personne n'est mieux placé que lui pour "raconter" les Avengers. Retournements incongrus, joutes verbales, intrigue...tout colle de façon impeccable à l'atmosphère burlesque, vive et piquante des meilleurs épisodes.

  Au détour d'une intrigue culinaire se mêlant à l'ornithologie, McNee nous régale donc de passages cocasses à souhait (l'intrusion nocturne dans le domaine du Lord, truffé de pièges mortels détournant les blagues potaches et farces et attrapes classiques) et autres discours tordants de dérision (aaah, la longue logorrhée de Steed sur l'art de la vinaigrette!). Le scénario est donc fantaisiste comme il se doit mais se révèle aussi très solide, preuve des nombreuses recherches en amont de l'écriture. On sentait cette même solidité lorsque, dans l'Article de la mort, McNee nous faisant découvrir les dessous du monde journalistique ; Ici, ils nous ouvre à grand renfort de détails techniques à l'ornithologie et à la science des poison, le tout se révélant même très instructif !

Keep calm : we're needed!

  En bref : Passionnant et divertissant, décalé et entraînant, un roman dont on se lèche les doigts jusqu'à la dernière page, comme on se serait régaler d'un épisode de la série. Patrick "John Steed" McNee, grâce à sa plume pince sans rire et son ton unique, nous offre un pure moment d'esprit so'british en dehors de toute réalité, façon intrigue d'espionnage en technicolor!

Pour aller plus loin:

...


-Le premier tome écrit par Patrick McNee adapté de la série : Chapeau Melon et Bottes de Cuir, l'Article de la mort.

-Découvrez également les novélisations de la série par J.Garforth: Le flambeur flambéDrôles de morts, pop-crime, et Heil Harris.

-Mon billet sur la série, ici.
Pourquoi plusieurs personnes tombent-elles raides mortes après avoir consommé du canard ? Steed invite Mrs Peel dans un restaurant renommé et ils assistent au décès d'une nouvelle victime. Quelle est la relation entre un docteur, un garde-chasse et une artiste ? L'enquête mènera les Avengers dans les marécages du comté de l'Essex où de redoutables comploteurs visent les réservoirs d'eau potable de la Grande-Bretagne… Ce roman Avengers est sûrement le meilleur jamais écrit car on retrouve l'atmosphère si particulière de la saison quatre. Tout le charme, l'humour et l'excentricité de la série télévisée sont présents dans cette aventure qui aurait fourni un scénario parfait. - See more at: http://theavengers.fr/index.php/chapeau-melon-bottes-de-cuir/faq/les-liveres/romans#sthash.mKaR36yd.dpuf
Pourquoi plusieurs personnes tombent-elles raides mortes après avoir consommé du canard ? Steed invite Mrs Peel dans un restaurant renommé et ils assistent au décès d'une nouvelle victime. Quelle est la relation entre un docteur, un garde-chasse et une artiste ? L'enquête mènera les Avengers dans les marécages du comté de l'Essex où de redoutables comploteurs visent les réservoirs d'eau potable de la Grande-Bretagne… Ce roman Avengers est sûrement le meilleur jamais écrit car on retrouve l'atmosphère si particulière de la saison quatre. Tout le charme, l'humour et l'excentricité de la série télévisée sont présents dans cette aventure qui aurait fourni un scénario parfait. - See more at: http://theavengers.fr/index.php/chapeau-melon-bottes-de-cuir/faq/les-liveres/romans#sthash.mKaR36yd.dpuf
Pourquoi plusieurs personnes tombent-elles raides mortes après avoir consommé du canard ? Steed invite Mrs Peel dans un restaurant renommé et ils assistent au décès d'une nouvelle victime. Quelle est la relation entre un docteur, un garde-chasse et une artiste ? L'enquête mènera les Avengers dans les marécages du comté de l'Essex où de redoutables comploteurs visent les réservoirs d'eau potable de la Grande-Bretagne… Ce roman Avengers est sûrement le meilleur jamais écrit car on retrouve l'atmosphère si particulière de la saison quatre. Tout le charme, l'humour et l'excentricité de la série télévisée sont présents dans cette aventure qui aurait fourni un scénario parfait. - See more at: http://theavengers.fr/index.php/chapeau-melon-bottes-de-cuir/faq/les-liveres/romans#sthash.mKaR36yd.dpuf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire