mardi 30 décembre 2014

Histoires de Dickens illustrées - textes de Mary Sebaq-Montefiore d'après Dickens, illustrations de Barry Ablett.

Usborne Illustrated Stories from Dickens, Usborne publishing, 2009, 2012 - Editions Usborne (traduction de Nathalie Chaput), 2014.

  Une édition de luxe pour ce merveilleux recueil de cinq histoires de Charles Dickens, l'un des plus grands auteurs de tous les temps. On rencontre des dizaines de personnages inoubliables dans ces histoires où se mêlent drame, comédie, tragédie et histoires d'amour, avec pour décor l'Angleterre de la fin du XIXe siècle. Oliver Twist, Les Grandes Espérances, David Copperfield, Le Conte de deux cités et La Maison d'Âpre-Vent ont été adaptés spécialement pour les jeunes lecteurs. Avec une introduction à la vie et l'œuvre de Charles Dickens. Une très belle édition reliée toile avec de nombreuses illustrations couleurs.

***

  Après avoir chroniqué Un chant de Noël, je vous convie de nouveau à redécouvrir Dickens tant que la saison des fêtes hivernales s'y prête encore! Je ne crois pas vous avoir déjà parlé de la maison Usborne, éditeur britannique indépendant lancé dans les années 1970, désormais implanté dans de nombreux pays européens ; Son fondateur s'est imposé une réelle mission d'éveil des tous jeunes lecteurs, notamment en leur offrant la possibilité de découvrir des classiques en version abrégée, mais aussi par le biais de livre-objets, ouvrages d'activités et album de coloriages éducatifs. Ludiques et enchanteresses, les publications de chez Usborne sont d'une rare qualité pédagogique et émerveillent autant l'éducateur spécialisé que l'éternel enfant que je suis!

Première édition anglaise du recueil (2009).

  Aussi, à l'occasion des fêtes Usborne a eu l'idée d'offrir aux enfants la possibilité d'appréhender l'univers de Dickens sous une forme simplifiée et abondamment illustrée. Ces versions abrégées d'Oliver Twist, Les Grandes Espérances, David Copperfield, Le Conte de deux cités et La Maison d'Âpre-Vent sont déjà parues initialement en livres uniques puis en ouvrage intégral en Angleterre avant cette première version collector française. L'objet livre en lui-même est une merveille, si bien que je n'ai pu résister longtemps avant de me l'offrir : couverture toilée et pailletée, signet en ruban à l'ancienne... l'apparence et la richesse des matières justifient à elles seules l'achat et sa place dans toute bibliothèque jeunesse qui se respecte!
 Éditions simples des récits, précédemment publiés en Angleterre.

  Si je suis le premier à dénoncer certains textes abrégés des grands classiques (pour la collection Black Moon de chez Hachette, par exemple - une horreur!-), j'admire le travail fait par Usborne qui, plutôt que de vulgariser/simplifier/tronquer l'ouvrage original, propose un nouveau texte de l'histoire, adapté à l'âge du lecteur et rédigé par des auteurs qui ont en haute estime la mission éducative de l'éditeur. Aussi le résultat est-il d'une qualité évidente.


  Les illustrations de Barry Ablett sont d'une douce candeur et d'un trait simple mais plein de fraîcheur : un visuel fantaisiste et soigné qui plonge le lecteur avec délice dans le début de l'ère victorienne et concourt à lui rendre l'oeuvre de Dickens toujours plus accessible. Rue brumeuse, atmosphère gothique propre à l'auteur, maisons bourgeoises capiteuses... tout est restitué sous le coup de crayon naïf mais en même temps appliqué de l'artiste. Un enchantement pour les yeux des petits, comme de leurs parents ou des grands qui ont gardé une âme d'enfant!
Le rêve de Dickens, 1874 : Dickens entouré de ses personnages.

  En bref : Des textes réadaptés à l'âge des jeunes lecteurs, et méticuleusement rédigés pour les ouvrir à la littérature Dickensienne. Ajoutez à cela des illustrations rafraichissantes permettant tout à la fois une réelle plongée dans l'Angleterre de l'époque, et une éditions De Luxe soignée qui en fait un superbe objet-livre, agréable aux yeux comme au toucher. Un petit bijou pour éveiller l'enfant aux classiques de Dickens, ludique et distrayant.


Et pour aller plus loin:


-Vous voulez encore du Dickens? Un chant de Noël, c'est ICI.

-Après avoir fait découvrir ces premières versions de Dickens à vos petites têtes blondes, proposez leur de voir les adaptations! Je recommande les excellentes versions de la BBC, notamment celles d'Oliver Twist et David Copperfield, régulièrement diffusée sur Gulli et parfaitement adaptées aux plus jeunes!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire