jeudi 19 octobre 2017

Sorcières à chatouiller - Eric Veillé.

Actes Sud Junior, 2013.
  Une sorcière aux cheveux serpents, une princesse endormie sur un tas de petits pois, des chevaliers froussards, trois petits cochons ébouriffés, une petite sirène en détresse, une baleine tout confort, etc. Tout ça vous rappelle quelque chose ? Les Trois Petits Cochons, La Bergère et le ramoneur, La Belle au bois dormant, La Petite Sirène, Pinocchio, bien sûr… et plein d’autres contes de Perrault, de Grimm ou d’Andersen que l’on retrouve dans ce cahier d’activités poilant !
  Sortons les crayons et les feutres ! Voici une centaine de pages de jeux pour s’amuser sans voir le temps passer : labyrinthes, sept différences, mots cachés, points à relier, messages codés, images à observer… Et des activités pour imaginer, rêver, se raconter de drôles d’histoires… On saute de page en page, on n’a plus envie de s’arrêter, sauf peut-être pour relire l’histoire de Blanche Neige ou celle du Petit Poucet !

Un livre idéal pour éviter l’ennui des jours pluvieux ou trop chauds…

***

 A part quelques exceptions parues aux éditions Usborne, je ne suis pas très livres d'activités pour enfants. Ou disons plutôt qu'en vrai, j'adore ça, mais que seules les éditions Usborne ont su me convaincre en la matière avec quelques unes de leurs publications... jusqu'à cet ovni entre album et cahier à bidouillages, comme j'aime à les appeler, paru chez (les excellents) Acte Sud Junior.

  Eric Veillé, illustrateur et bédéiste jeunesse au coup de crayon aussi simple qu'humoristique, revisite dans cet ouvrage les contes de fées (et de sorcières!) les plus connus, déclinant leurs scènes les plus célèbres en autant de dessins pastichés à compléter, raturer, modifier ou colorier.


  Cherche & trouve, bulles à remplir, tenues à redécorer, codes à décrypter : on retrouve d'une page à l'autre l'Empereur en tenue d'Adam (imaginez ce que les passants peuvent bien dire à son compte tandis qu'il défile), la petite sirène -tronc- en plusieurs exemplaires (redessinez lui autant de queues de poissons qu'il existe d'espèces aquatiques), la Baba Yaga en chute libre ( illustrer dans quel horrible endroit elle va atterrir), ou encore le petit soldat de plomb qui frime avec sa jambe en moins (faites lui de la concurrence en imaginant un flamant sur patte, un chat cloche pied, et d'autres créatures unijambistes!). L'univers gentiment parodique d'Eric Veillé évoque aussi bien Roald Dahl et son Un conte peut en cacher un autre que l'ogre Shreck!



  En effet, le contenu de cet album, bien que s'adressant à un (très) jeune public, est absolument hilarant : les mises en situation des personnages, les détournements drôlatiques des contes, les dessins volontairement naïfs, l'irrévérence du propos... Le tout est présenté dans un très beau format souple avec des pages épaisses qui en font un très bel objet pour occuper intelligemment les vacances d'Halloween.


En bref : Entre Shreck et un conte détourné à la Roald Dahl, Eric Veillé signe un cahier d'activités qui tient autant de l'album abouti que du meilleurs des livres de jeux! Son univers de fées et de sorcières est complètement barré, et on aurait bien envie de piquer cet OVNI d'humour aux enfants pour gribouiller dedans!

 

1 commentaire:

  1. ça a en effet l'air très original et farfelu à souhait ! :-)

    RépondreSupprimer