jeudi 19 avril 2012

Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices - Rupert Kingfisher & Sue Hellard

 Madame Pamplemousse and her incredible edibles, Bloomsbury, 2008 - Albin Michel Jeunesse ("Witty"), 2012.


Comme chaque été, Madeleine est forcée de travailler dans l'immonde restaurant "Au cochon hurleur" tenu par son oncle, le détestable Monsieur Lard. Mais un jour, alors que celui-ci l'envoie en courses, elle découvre par hasard l'épicerie la plus mystérieuse de Paris: "Les Délices".
Cette boutique est pour le moins atypique: dissimulée dans les ruelles tortueuses de la capitale, elle ne semble pas jouir d'une grande publicité, d'autant plus que l'intérieur sombre et défraichi n'incite pas à l'achat... Mais sa propriétaire, une certaine Madame Pamplemousse, prépare les plus étranges, les plus délectables, les plus exceptionnels, les plus époustouflants délices au monde...



Il y a environ deux mois, je partai en quête d'un nouveau livre pour le projet de veillées lectures mené sur mon lieu de stage ; j'étais alors à cours d'idée et aucun titre, ni synopsis, ni couverture ne parvenait à me convaincre. Finalement, par le plus grand des hasard, j'ai posé les yeux sur un chariot où trônait une pile de livres fraîchement déballée de son carton de livraison et en attente de rangement sur les étagères. Au sommet se tenait Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices, dont la charmante couverture a de suite accroché mon regard. Le résumé et les illustrations m'ont fortement évoqué cette littérature jeunesse "classique" et délicieusement désuète de P.L. Travers et Roald Dahl . En faisant quelques recherches sur le net, j'ai appris que c'était justement l'objectif visé par la toute nouvelle collection "Witty" dans laquelle sortait Madame Pamplemousse: proposer aux 7-12 ans des romans amusants et fantaisistes dans la lignée de l’œuvre de Roald Dahl et Quentin Blake. Cela justifie amplement l'achat car, bien que je n'ai finalement pas eu le temps de dédier une séance lecture à ce livre, je me suis en revanche offert un délicieux retour en enfance!


En plus d'être une "lecture gourmande" comme j'aime en lire, ce roman contient tout ce que j'ai toujours adoré dans mes lectures enfantines et que la nostalgie continue de me faire apprécier aujourd'hui: un Paris délicieusement bohème et rétro, une petite héroïne attachante et dégourdie, un méchant (Oncle Lard) tellement ridicule qu'on adore le détester, et surtout, un personnage énigmatique et mystérieux à souhait :...Madame Pamplemousse.


Grande, élégante, étrange et parfois presque effrayante, la propriétaire des "Délices" est merveilleusement mise en image par Sue Hellard: sa longue silhouette drapée de noir, son regard envoutant, et ses poses nonchalantes m'ont presque fait visualiser sa gestuelles langoureuse, sa démarche fluide et ses mystérieux haussements de sourcils. Fascinante et imposante, Madame Pamplemousse est à mi-chemin entre Mary Poppins et la Sorcière Suprême de Sacrée Sorcière (telle que jouée par Angelica Huston dans le film qui en a été tiré: élégante, grande et intrigante). D'ailleurs, accompagnée d'un curieux chat borgne du nom de Camembert, cette Madame Pamplemousse ne serait-elle pas elle-même un peu sorcière?



L'histoire est certes très courte mais je l'ai réellement dévorée avec un plaisir avide, une gloutonnerie littéraire, chaque évocation des délices et mets vendus dans la boutique me projetant dans un univers kitsh, pétillant, et décalé où cuisine rime avec magie. Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices a entièrement satisfait mes attentes: roman fantaisiste à mi-chemin entre Chocolat de Joanne Harris, le film Ratatouille et le roman Charlie et la chocolaterie, ce livre coup de cœur se déguste sans modération et mérite à juste titre une théière d'or! Je l'ai refermé à regret, en salivant à l'idée de goûter au "plus fabuleux délice du monde" dont il est question dans l'histoire, et en rêvant à l'idée de trouver la boutique des "Délices" au hasard d'une ballade dans les ruelles parisiennes!


Premier opus d'une série comprenant déjà trois tomes en Amérique, Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices verra sa suite paraître en France en Mai 2012! =D


4 commentaires:

  1. Je suis impatiente de le lire. C'est tout à fait le genre de lecture que j'affectionne. Ca a l'air vraiment très sympa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras ce que tu en penses, je suis persuadé que ça te plaira: c'est frais, décalé, ...délicieux! =p

      Supprimer
  2. Je viens de le lire en version originale car tu nous as donné envie de découvrir ce livre charmant. En guise d'appetizer, je livre un extrait ici : "All around there are shelves winding up to the ceiling, crammed with bottles and strangely shape jars (...).Minotaur Salami with Sage and Wild Thyme, Salt Cured Raptor Tails, Pterodactyl Bacon (...). The cheeses are of an unimaginable smelliness, some dating back to medieval times."

    Bon appétit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, c'est encore plus appétissant an VO! =p

      Supprimer